Payer la dîme avec un budget serré

En écrivant cet article je réalise qu’aujourd’hui j’aurai tout simplement fait une catégorie d’enveloppe budget consacrée à la dîme et j’ai envie de vous dire le sujet aurait été clos.

Cela fait sourire car cela montre que tout est possible.

Il suffit de mettre en place quelques ajustements, d’apprendre à mieux gérer son argent, d’utiliser des outils / systèmes budgétaires qui correspondent au mieux à notre style de vie.

Pour réussir à réaliser tous nos objectifs.

La dîme est-elle obligatoire ?

comment payer la dîme avec un petit budget

En tant que femme chrétienne, je ne vous dirai pas dans cet article que vous devez absolument la payer.

En effet, chacune est libre de faire selon ce qu’elle pense devoir faire.

Cependant la Bible nous demande cela et je vais vous montrer qu’il y a aussi d’autres façons que financières de faire preuve d’abondance.

Je pense aussi que l’important c’est de donner quelque chose et surtout comprendre que la dîme est une priorité au sens de cultiver l’esprit de générosité que nous demande la Parole.

La dîme dans la Bible

La Bible aborde la question de la dîme à plusieurs reprises, principalement dans l’Ancien Testament mais aussi dans le Nouveau Testament.

3 versets de la Bible sur la dîme

  1. Lévitique 27:30 : « Toute dîme de la terre, qu’elle vienne de la semence de la terre, ou du fruit des arbres, appartient à l’Éternel; c’est une chose consacrée à l’Éternel. »
  2. Nombres 18:21 : « Je donne à ceux de la tribu de Lévi toutes les dîmes en Israël pour leur héritage, pour le service qu’ils font, le service de la tente d’assignation. »
  3. Deutéronome 14:22-23 : « Tu lèveras chaque année la dîme de tout ce que produira ton sol dans l’année. Tu la mettras dans des lieux que choisira l’Éternel, ton Dieu, pour y faire résider son nom. »

Ces versets de l’Ancien Testament établissent le principe de la dîme comme une offrande de dix pour cent des revenus agricoles des Israélites, destinée à soutenir les Lévites et les activités religieuses.

La dîme dans le nouveau testament

Dans le Nouveau Testament, bien que la pratique de la dîme ne soit pas explicitement commandée de la même manière qu’elle l’était dans l’Ancien Testament, Jésus parle de la dîme à quelques reprises.

Par exemple :

dans Matthieu 23:23, Jésus critique les pharisiens pour leur négligence des aspects les plus importants de la loi, tout en soulignant qu’ils doivent aussi pratiquer la justice, la miséricorde et la fidélité, sans négliger la dîme.

Enfin, dans 2 Corinthiens 9:7, l’apôtre Paul enseigne que le don doit être fait volontairement et avec joie, et non sous contrainte.

Ce qui suggère que la pratique de la dîme dans le christianisme doit être motivée par un cœur généreux plutôt que par une obligation légale.

Chloé Wkr

6 conseils pour payer la dîme avec un budget serré

1. Établissez des priorités financières

Lorsque chaque centime compte, il est crucial d’établir des priorités financières.

La dîme devrait être considérée comme une priorité, car elle témoigne de notre fidélité envers Dieu.

En ajustant votre budget pour inclure la dîme dès le début, vous vous assurez de ne pas laisser cette pratique de côté, même lorsque les finances sont serrées.

2. Faites un budget réaliste

Prenez le temps de créer un budget réaliste selon les principes bibliques qui reflète vos revenus et vos dépenses mensuelles.

Identifiez les domaines où vous pouvez réduire les dépenses non essentielles afin de libérer des fonds pour la dîme.

Que ce soit en limitant les repas au restaurant, en annulant des abonnements superflus ou en recherchant des moyens d’économiser sur les services publics, chaque petite économie peut contribuer à honorer votre engagement envers la dîme.

3. Planifiez à l’avance

La planification à l’avance peut être votre meilleur allié lorsque vous avez un budget serré.

En prévoyant à l’avance vos dons de dîme, vous pouvez ajuster vos autres dépenses en conséquence.

Si possible, mettez de côté une partie de votre revenu dès le début du mois pour la dîme, avant de dépenser pour d’autres besoins et envies.

4. Soyez créatif dans votre don

Si vos ressources financières sont vraiment limitées, recherchez des moyens créatifs de donner.

Peut-être pourriez-vous offrir du temps ou des compétences spécifiques à votre église ou à des œuvres caritatives qu’elle soutient.

Vous pourriez également envisager de vendre des articles dont vous n’avez plus besoin et de donner une partie ou la totalité des fonds à la dîme.

la dîme dans la bible verset , verset biblique, comment payer la dîme
la dîme dans la bible verset

5. Restez transparent avec votre église

Communiquez ouvertement avec les responsables de votre église sur votre situation financière.

Ils pourraient être en mesure de vous fournir des conseils ou des ressources supplémentaires pour vous aider à honorer votre engagement envers la dîme, même lorsque votre budget est serré.

Certaines églises offrent également des programmes d’aide financière pour les membres confrontés à des difficultés.

Mais ne vous engouffrées pas dans un système de dette pour celle-ci.

6. Faites confiance à Dieu

En fin de compte, rappelez-vous que votre fidélité envers cette action est une question de confiance en Dieu.

En lui remettant vos finances, même lorsque les temps sont difficiles, vous témoignez de votre dépendance de sa providence et de sa fidélité.

Priez pour sa guidance et sa provision dans votre vie financière, sachant qu’il est fidèle à ses promesses.

Découvrez l’ E-book finance pour les femmes chrétiennes de 70 pages pour vous guidez dans votre gestion financière selon la parole biblique.

Pour conclure, payer la dîme avec un petit budget

Cela peut sembler un défi, mais il est possible de le faire avec intention et créativité.

Il ne s’agit pas tant du montant que vous donnez, mais de l’acte de donner avec un cœur reconnaissant et généreux.

En ajustant vos priorités financières, en planifiant votre budget de manière responsable et en faisant preuve de foi, vous pouvez trouver des moyens de contribuer à la dîme tout en respectant vos contraintes budgétaires.

Rappelez-vous que Dieu apprécie chaque offrande, quelle que soit sa taille, lorsque celle-ci est donnée avec amour et dévotion.

En étant fidèle dans votre engagement à donner, même modestement, vous témoignez de votre confiance en la providence divine et de votre désir de participer à l’œuvre de Dieu dans le monde.

Que votre démarche soit guidée par la foi et la générosité, et que vous trouviez la joie et la bénédiction dans cet acte de foi.

Coaching Budgétaire avec Chloé Wkr

Envie d’améliorer votre gestion du budget ? Mon coaching est la solution ! Réservez vite votre séance de coaching budgétaire pour un budget équilibré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour en haut